Pour que cette Caverne vous livre tous ses secrets, il faut suffit de passer le pas de cette porte et vous présenter.

Sur ce... visiteurs de passage je vous souhaite une bonne journée.

Némésis.



 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le bug a été levé ! bonne visite sur la Caverne Wink

Partagez | 
 

 Le Lutin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nemesis
Esprit FrappéEsprit Frappé
avatar
Féminin Balance Chat
Nombre de messages : 2627
Age : 30
Humeur : Hé ben ça va mieux!
Date d'inscription : 12/02/2009
MessageSujet: Le Lutin   Sam 15 Aoû - 20:05



Le lutin ou nuton est une créature légendaire de petite taille, issu du folklore français (lutin) et du folklore wallon (nuton). Il apparaît dès le Moyen Âge dans la littérature, et devient à l'époque moderne un personnage de la fantastique. Ces êtres ont une petite taille, et sont communément espiègles et facétieux, bienfaisants ou malfaisants.
Dans la langue française, lutin est également un terme générique pour désigner toutes les créatures «féeriques» de petite taille. Il désigne également la traduction, aujourd'hui désuète du terme "sprite", correspondant aux objets et personnages se déplaçant sur le décor fixe des jeux vidéo.

Étymologie :

Le terme lutin et ses nombreux dérivés français est d'origine inconnue. Si quelques auteurs envisagent une étymologie liée à la nuit ou au dieu romain Neptune, elles semblent toute deux conjecturales. Le Littré de 1863 signalait également que «Frisch le tire de l'allemand Laut, son, bruit ; Grimm, du latin luctus, deuil ; mais le lutin n'est pas un démon de deuil.»

Selon le Littré, luiton et nuiton, issus du vieux français, seraient les plus anciennes formes connues, employées jusqu'au XVIIe siècle. On retrouve notamment en wallon : «lûton, nûton, nuton » qui amène au terme moderne nuton.

Quelques références :


  • Au XIIe siècle : « Ne grant serpenz volanz, hisdous, Noituns ne monstres perillous... », Benoît de Sainte-Maure, Roman de Troie
  • « C'est un luiton ou diable deguisé... », dans Pantagruel de Rabelais (1532)
  • « Ce n'est qu'aux lutins de luicter les morts » Montesquieu (1734)
  • « Ces misanthropes et lutons...», Étienne Pasquier, Lettres

Exemple de description :

D'allure gracile, ces représentants du Petit Peuple n'hésitent pas à rendre service aux humains ; ce sont les lutins dits domestiques. D'après la tradition, certaines chaumières avaient leur propre lutin. Celui-ci aidait les servantes et surveillait la cuisson, il consolait les enfants tristes et prenait soin des animaux. Mais il ne fallait pas manquer de respect à son égard, au risque de le perdre à jamais ou bien qu'il jouât les plus vilains tours.
D'autres lutins vivent au sein de la nature : lutins des forêts, des collines, des champs, des lacs, des souterrains, des pays gelés. Plus farouches, ils ont un aspect et un goût vestimentaire qui rappellent l'endroit où ils vivent. Par exemple, les lutins des forêts ont parfois la barbe verte comme la mousse, une peau d'écorce, des colliers de petits fruits. Une jeune feuille de rhubarbe sauvage leur sert de chapeau...
D'autres noms servent à désigner les lutins : lupins, lubins, luprons, luitons, ludions, letiens, nutons. Les femmes lutins sont généralement appelées lutines et lupronnes.
Par extension, ils sont aussi désignés comme employés du Père Noël, se rapprochant ainsi de la version moderne du nisse scandinave.
Les lutins sont principalement représentés avec le chapeau pointu des légendes de tout âge. Leurs vêtements sont souvent cousus avec de la mousse de forêt, mais les peaux de bêtes ne sont pas à exclure. Certains dessinateurs les illustrent avec des collants rayés.
Le nom de lutin est parfois utilisé au Québec pour désigner les personnes atteintes de nanisme. Le terme est généralement considéré injurieux.

Lutins célèbres :

  • Trilby, dans le livre Trilby de Charles Nodier.
  • Puck, dans le Songe d'une nuit d'été de William Shakespeare.


Source : Wikipédia.

Revenir en haut Aller en bas
http://www.atarxerxes.fr
lilinoun
avatar
Féminin Taureau Chien
Nombre de messages : 6
Age : 35
Date d'inscription : 05/04/2010
MessageSujet: Le Prince Lutin de Mme d'Aulnoy   Mer 12 Mai - 20:30

Touchant les contes de 17ème siècle, nous avons aussi le conte Le Prince Lutin, de Mme D'Aulnoy. La conteuse traite d'une métamorphose en lutin et dépeint un personnage plein de ruse, de détermination... ayant des attributs magiques significatifs, mais "qui s'y frotte s'y pique". Ainsi, elle offre aux lecteurs une nouvelle dimension de ce personnage énigmatique qu'est le lutin. Je vous invite donc à lire ce conte dont les personnages se trouvent très éloignés de ceux, plus connus, de Perrault. Cependant, ne pouvant mettre ce texte en ligne, car trop long, je vous laisse le lien qui vous permettra de vous plonger dans le monde insolite de Léandre devenu Prince Lutin :
http://feeclochette.chez.com/Aulnoy/princelutin.htm
Revenir en haut Aller en bas
Nemesis
Esprit FrappéEsprit Frappé
avatar
Féminin Balance Chat
Nombre de messages : 2627
Age : 30
Humeur : Hé ben ça va mieux!
Date d'inscription : 12/02/2009
MessageSujet: Re: Le Lutin   Jeu 13 Mai - 14:11

Ah merci c'est gentil Smile ! Je vais lire ça Smile
Revenir en haut Aller en bas
http://www.atarxerxes.fr
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Le Lutin   

Revenir en haut Aller en bas
 

Le Lutin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» lutin et boule de cristal
» 2- décembre: Lutin de Noël
» Lutin de Noel
» lutin aquarelle
» Le lutin du radiateur.
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ♠ Mythes orphelins et Légendes urbaines :: Les Contes et Folklore-