Pour que cette Caverne vous livre tous ses secrets, il faut suffit de passer le pas de cette porte et vous présenter.

Sur ce... visiteurs de passage je vous souhaite une bonne journée.

Némésis.



 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le bug a été levé ! bonne visite sur la Caverne Wink

Partagez | 
 

 Ali Baba et les Quarante Voleurs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nemesis
Esprit FrappéEsprit Frappé
avatar
Féminin Balance Chat
Nombre de messages : 2627
Age : 31
Humeur : Hé ben ça va mieux!
Date d'inscription : 12/02/2009
MessageSujet: Ali Baba et les Quarante Voleurs   Sam 15 Aoû - 16:50


Ali Baba
Illustration par Imak El Khanza (1909).


Ali Baba et les Quarante voleurs est une histoire d'origine perse. Il s'agit d'un récit que l'on présente souvent comme faisant partie des Mille et Une Nuits, bien qu'il n'ait jamais été présent dans les manuscrits initiaux mais à leurs côtés.

Résumé :

Ali Baba est un pauvre bûcheron. Un jour, alors qu'Ali coupe du bois il entend des voix, il se cache derrière un buisson où il entend le lézard des quarante voleurs prononcerla formule magique qui permet d'ouvrir une porte dans la roche : « Sésame, ouvre-toi ! ». De retour chez lui il raconte à son épouse et à celle de son frère Kassim ce qu'il a vu. Kassim et lui vont alors explorer la caverne. Ils voient alors des trésors et des coffres entassés dans la caverne avec plein de pierres précieuses qui jonchent le sol. Ils volent alors tout ce qu'il peuvent. Il retourne à la maison avec ses sacs d'or et dit à son épouse esclave de ne rien dire et de garder le secret. Un homme nommé Mustafa tue Kassim et parfume son cadavre. Puis Ali et une esclave tuent 39 des 40 voleurs et les enterrent dans le jardin. Un peu plus tard, ils tuent le capitaine (le quarantième voleur) et enterrent son cadavre au même endroit.

Adaptations :

  • L'histoire a été adaptée au cinéma, notamment en 1954 par Jacques Becker avec Fernandel, et en 2007 par Pierre Aknine avec Gérard Jugnot (Ali Baba).
  • Le long métrage d'animation de Walt Disney Pictures, Aladdin et le Roi des voleurs contient deux références au conte.
  • Une comédie musicale, Les Milles et Une Vies d'Ali Baba, a été produite par le producteur Jean-Claude Camus au Zénith à Paris tout l'été à la fin octobre 2000 et un album "Ali Baba" de la tournée est sortie sous 23 titres où figurent les chanteurs Sonia Lacen et Sébastien Lorca.


Expressions :

  • Un lieu rassemblant diverses choses est souvent qualifié de « caverne d'Ali Baba ».
  • Un moyen permettant de vite avoir accès à quelque chose est souvent qualifié de « sésame».


Occupation de l'Irak :

En référence au personnage décrit plus haut, le nom « Ali Baba » est souvent utilisé comme un terme d'argot à la fois par les Américains et les troupes alliées en Irak pour désigner des individus suspectés de délits comme le vol et le pillage. Plus tard, le terme a été étendu à la résistance générale pendant l’invasion de l’Irak en 2003 et l'occupation qui a suivi, de la même façon que « Charlie » a été le surnom du Vietcong pendant la Guerre du Viêt Nam. Ironiquement, du fait des échanges entre les deux peuples, le terme « Ali Baba » a été adopté par les Irakiens pour désigner les troupes étrangères suspectées de pillage, et la presse anglophone a faussement décrit ce mot d'argot comme indigène.

Source : Wikipédia.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.atarxerxes.fr
 

Ali Baba et les Quarante Voleurs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» [diorama] Le départ de François Mitterrand en XM [1/87°]
» Mitterrand et les quarante voleurs - Jean Montaldo
» [Harris, Joanne] Voleurs de plage
» Barney du mois : Le Mystère des Voleurs volés
» Les voleurs volés/Grimm
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ♠ Mythes orphelins et Légendes urbaines :: Les Contes et Folklore-