Pour que cette Caverne vous livre tous ses secrets, il faut suffit de passer le pas de cette porte et vous présenter.

Sur ce... visiteurs de passage je vous souhaite une bonne journée.

Némésis.



 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le bug a été levé ! bonne visite sur la Caverne Wink

Partagez | 
 

 Indra

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nemesis
Esprit FrappéEsprit Frappé
avatar
Féminin Balance Chat
Nombre de messages : 2627
Age : 30
Humeur : Hé ben ça va mieux!
Date d'inscription : 12/02/2009
MessageSujet: Indra   Dim 26 Juil - 16:27

Indra (इन्द्र) - force, courage, puissance - est, dans la religion védique, l'un des Āditya. Dieu de la fonction guerrière, il a une affinité particulière avec les kshatriyas. Il est souvent accompagné par sa troupe de jeunes guerriers, les Marut. Indra devient, par la suite, l'un des principaux dieux de l'hindouisme, dieu tutélaire des Aryens, Maître de la Nature, le roi suprême des devas. Son importance est devenue moindre dans l'hindouisme tardif, comparée à celles de Vishnou et de Shiva. Indra réside sur le mont Meru[réf. souhaitée].

L'arme d'Indra, celle qu'il utilise pour abattre Vṛtrá[1], (personnification de la sécheresse, mais aussi de la résistance, de l'inertie), est l'éclair Vajra, mais il utilise aussi son arc magique, Shakradhanus, l'arc-en-ciel. Son vâhana ou véhicule est Airâvata, l'éléphant blanc aux quatre défenses qui se tient à l'entrée de Svarga, le domaine du dieu dont la capitale est Amarâvatî. C'est là où résident les héros après leur mort sur le champ de bataille et où ils profitent du spectacle des apsaras et des gandharvas.

Indra est également un des dikpala, le gardien de l'est. C'était probablement à l'origine une divinité solaire, conduisant un chariot doré dans le ciel. Apportant l'eau sur la terre, il est parfois vénéré comme un dieu de la fertilité, la force présente dans la substance séminale des êtres vivants, pouvant ramener à la vie les soldats morts sur le champ de bataille.

Son épouse est Indrânî, dont il a tué le père, Puloman. Il a pour descendance Jayanta, Midhusa, Nilambara, Ribhus, Rsabha, Sitragupta et Arjuna dont la mère est Kuntî.

Meghanâda, le fils du démon Râvana, le fait un jour prisonnier à Lankâ, mais les dieux paient sa rançon et le libèrent.

Dans la mythologie tardive, Indra est représenté comme un jeune homme musclé à la peau rouge, possédant parfois quatre bras très longs.

Il est connu dans le bouddhisme sous le nom de Shakra (Shaka en pâli) ou assimilé au bodhisattva Vajrapani. Il est l'un des personnages majeurs des Jâtaka.

Indra s'appelle In ou Phra In en thaï, Phya In en laotien, En ou Phra En en khmer, Dvango, Lha-i Rgyal-po ou Bdo-sogs en tibétain, Qormusta ou Tengri en mongol, Yintuo-luo en chinois, Indara en japonais et Inda en pâli.

[1] : Exploit qui lui vaut le nom de Vṛtráhan.

Source : Wikipédia
Revenir en haut Aller en bas
http://www.atarxerxes.fr
 

Indra

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Au Fils d'Indra
» Les femmes chevaliers
» Chapitre 671.
» [Aguilera, Juan Miguel] Le filet d'Indra
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ♠ Régions du Soleil-Levant :: Mythologie Hindoue :: Théogonie-