Pour que cette Caverne vous livre tous ses secrets, il faut suffit de passer le pas de cette porte et vous présenter.

Sur ce... visiteurs de passage je vous souhaite une bonne journée.

Némésis.



 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le bug a été levé ! bonne visite sur la Caverne Wink

Partagez | 
 

 Les Toltèques

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kratos
avatar
Masculin Gémeaux Tigre
Nombre de messages : 230
Age : 32
Humeur : Ca dépend ^^ Surtout, pas m'ennuyer, capice? :P
Date d'inscription : 10/06/2009
MessageSujet: Les Toltèques   Mer 10 Juin - 13:59

Les Toltèques (provient du nahuatl et désigne « maîtres bâtisseurs ») étaient un peuple qui vécut surtout entre 950 et 1500 après JC autour de leur capitale Tula près de Teotihuacán au Mexique. Les Aztèques se voudront leurs successeurs. Les Toltèques ont pour origine un peuple nomade qui regroupait aussi les ancêtres des Chichimèques. Ce peuple a d'ailleurs pillé Teotihuacán vers l'an 750. Il s'est ensuite sédentarisé.

Leur religion paraît avoir été de type chamanique, ne nécessitant pas de lieux de culte permanent. Les dieux étaient cosmiques, le ciel, l’eau, la terre. Cependant leur monde religieux a généré la grande figure de Quetzalcoatl. Les Toltèques avaient un système de croyance dualiste. L'opposé de Quetzalcoatl était Tezcatlipoca, qui est supposé avoir envoyé Quetzalcoatl en exil. Une autre tradition affirmait qu'il s'en était allé volontairement sur un radeau de serpents, promettant son retour prochain

Dans les légendes nahuatl, les Toltèques sont censés être à l'origine de toute civilisation (c'est pourquoi on les nomme artistes ou maîtres bâtisseurs). Les Aztèques, pour affirmer leur supériorité, se sont donc prétendus leurs descendants.

S'il est exclu que les Toltèques aient pu, comme on l'a cru longtemps, fonder Teotihuacán, la plus grande cité-Etat précolombienne d'Amérique centrale, ils assurèrent le développement de leur civilisation sur les bases culturelles et artistiques que leur offrait la grande métropole théocratique dont les traditions, au moment de la migration toltèque, survivaient à Azcapotzalco. La narration des mythes et légendes ayant trait à la culture toltèque laisse entendre que le système théocratique pacifique de Teotihuacán a été, dans un premier temps, accepté et respecté par les immigrants qui s'inspirèrent de ce système pour créer, entre autres, le grand mythe du Serpent à plumes, le dieu Quetzalcóatl, symbole de l'union de la terre et du ciel, qui devint la plus importante des divinités de la région toltèque.

Le culte du Serpent à plumes, adopté plus tard par les Aztèques, fut singulièrement renforcé au moment où, vers 968 ou 980, Ce Acatl Topiltzin (Ce Acatl : « Roseau un », nom du jour du calendrier mexicain marquant la date de sa naissance), après s'être débarrassé de l'usurpateur qui avait assassiné son père Mixcóatl, fondateur de la première dynastie toltèque, se fit reconnaître comme roi-prêtre et incarnation du dieu Quetzalcóatl. C'est une vingtaine d'années plus tard, peu avant l'an 1000, que Topiltzin Quetzalcóatl et ses partisans auraient été chassés par une autre faction de Toltèques, adorateurs d'un dieu beaucoup moins pacifique, Tezcatlipoca, dieu du ciel nocturne. On dit qu'avant de disparaître en direction de la mer, Topiltzin prophétisa son retour sous l'aspect d'un homme blanc et barbu, venant de l'Est.

Cette prophétie, répandue à travers tout l'ancien Mexique, semble avoir eu pour conséquence d'induire en erreur le roi aztèque Montezuma qui put croire au retour de Topiltzin lorsque Cortés débarqua en Amérique centrale en 1519, à une époque que le calendrier mexicain, par une étrange coïncidence, signalait comme l'an 1 Ce Acatl. Quoi qu'il en soit, l'exil du Serpent à plumes et l'avènement de Tezcatlipoca entraînèrent chez les peuples précolombiens la disparition définitive de la théocratie pacifique des grandes cités classiques du type de Teotihuacán.

La caste militaire s'impose au détriment de la caste des prêtres. Les Toltèques instaurent désormais un ordre aristocratique qui, en consacrant la valeur sacrificielle pure, inaugure l'ère des sacrifices humains susceptibles de restituer au monde sacré ce que l'usage quotidien est censé dégrader.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Tolt%C3%A8ques
http://www.memo.fr/article.asp?ID=MOY_AME_004

Pas beaucoup de précisions sur cette première civilisation précolombienne, donc...
Revenir en haut Aller en bas
http://puissancerpg.unblog.fr/
Nemesis
Esprit FrappéEsprit Frappé
avatar
Féminin Balance Chat
Nombre de messages : 2627
Age : 30
Humeur : Hé ben ça va mieux!
Date d'inscription : 12/02/2009
MessageSujet: Re: Les Toltèques   Mer 10 Juin - 14:03

Ce n'est pas grave, ça alimente toujours la catégorie Smile Smile !
Elle en a bien besoin ^^

Pis en plus les Toltèques on en avait pas parlé...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.atarxerxes.fr
 

Les Toltèques

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Les Peuples du soleil
» [collection] Le trésor des Toltèques (S.E.N.)
» Les 4 accords Toltèques racontés aux enfants
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ♠ Contrées Amérindiennes :: Mythologie de l'Amérique du Nord et du Sud :: Théogonie-