Pour que cette Caverne vous livre tous ses secrets, il faut suffit de passer le pas de cette porte et vous présenter.

Sur ce... visiteurs de passage je vous souhaite une bonne journée.

Némésis.



 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le bug a été levé ! bonne visite sur la Caverne Wink

Partagez | 
 

 Théogonie mésopotamienne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
guerguel
Notre professeurNotre professeur
avatar
Masculin Vierge Cheval
Nombre de messages : 199
Age : 39
Humeur : depend du soleil !!
Date d'inscription : 13/05/2009
MessageSujet: Théogonie mésopotamienne   Mer 13 Mai - 15:40

Théogonie mésopotamienne



Au commencement de toutes choses était l’océan primordial, ces eaux douces qui gisent sous la terre, Apsu. De ce lieu surgit un jour un être monstrueux : Tiamat, un énorme dragon femelle qui personnifie les eaux salées des océans où règne le chaos.

De part son union avec Apsu, cette dernière est la mère de tout ce qui existe, incluant aussi les dieux eux-mêmes : Enlil, Adad, Enki (Ea), Ishtar... Dans cet univers encore en gestation, l’aspect monstrueux des dieux primordiaux traduit un monde désordonné. L’Enuma Elish, ou Poème de la Création (2000 av. J.-C.) récité à Babylone à chaque fête du nouvel an, nous en fait écho : « Lorsqu’en haut les cieux n’étaient pas nommés, qu’en bas la terre n’avait pas de nom, que même l’Apsou primordial, procréateur des dieux, Moummou, Tiamat qui les enfanta tous mêlaient indistinctement leurs eaux, que les débris de roseaux ne s’étaient pas amassés, que les cannaies n’étaient pas encore visibles, lorsque nul dieu n’était encore apparu, n’avait reçu de nom ni subi de destin, alors naquirent les dieux du sein d’Apsu et de Tiamat. »

Mais ces dieux primordiaux n’étaient guère faits pour s’entendre. A peine surgis du néant, ils se combattent et mènent de par le monde, jusqu’alors silencieux, un tel vacarme qu’Apsu, leur père à tous, en perd le sommeil. Il décide alors de les anéantir et avertit Tiamat de ses intentions. N’en supportant pas l’idée, elle tenta de s’opposer à son époux en vain. Moummou encouragea Apsu à les détruire, espérant régner à leur place. Mais l’un d’eux, Ea, dieu des eaux et de la sagesse, après avoir eu vent du projet, surprit son père dans son sommeil et le tua ce qui permit à la vie de continuer. L’histoire de l’univers débute par une dispute et par un meurtre…



Les premiers dieux étaient des êtres tout-puissants et inquiétants. Ils se confondaient avec les éléments. Lorsque tout à coup naquit un nouveau dieu : « C’est alors que dans la chambre des destins, un dieu, le plus capable et le plus sage de tous, fut engendré. Au sein de l’Apsu, naquit Marduk. Au sein du pur Apsu, naquit Marduk. ». Ce dieu possède une arme nouvelle, redoutable : l’intelligence. Il décida de supprimer ces divinités monstrueuses qui, par leur inertie, empêchent l’évolution de l’univers.

Tiamat suscite alors une foule de monstres destinés à l’abattre : des lions gigantesques, des chiens enragés, des scorpions et des monstres marins à forme humaine (Quatrième tablette de l’Enuma Elish). Pour les diriger, elle nomme à leur tête son fils et nouvel époux, le dieu Kingu.

Marduk seul garde son sang froid et demande aux autres dieux, s’il est vainqueur, de lui conférer le pouvoir suprême. Face aux armes de ses ennemis, Marduk, tel un homme accompli, utilise son intelligence face aux forces brutales de la nature, symbolisée par les hordes de Tiamat. « Tiamat et Marduk, le sage des dieux, s’emmêlèrent, à l’empoignade, et se joignirent au corps-à-corps ! Mais le Seigneur ayant déployé son filet, l’en enveloppa, puis lâcha contre elle Vent-Mauvais qui tenait ses arrières. Et lorsque Tiamat eut ouvert sa bouche pour l’avaler, il y engouffra Vent-Mauvais pour l’empêcher de refermer ses lèvres. Tous les vents, en furie, lui remplirent alors la panse, si bien que son corps fut gonflé, sa gueule large ouverte. Alors il lança sa flèche et lui déchira la panse, il lui trancha le corps par le milieu et lui ouvrit le ventre. Ainsi triompha-t-il d’elle, exterminant sa vie. Puis il jeta à bas son cadavre et se dressa dessus. » Il finira ensuite par lui fendre le crâne et enchaînera la horde de monstres et leur chef Kingu fut terrassé.

Marduk pourra dès lors instaurer un ordre nouveau, organiser la terre, créer l’homme et parfaire un univers enfin débarrassé de la présence de ces monstres.



(NB : donc .. bilan .. le panthéon est organisé avec Marduk à sa tête (suivant la version babylonienne) .. et la sphère divine stable et apaisée pourra elle même être à l'origine d'un monde vivable et de l'humanité ...)

(autre NB : dans la mythologie .. les noms sont souvent l'occasion de s'arracher les cheveux (au début seulement..) .. n'est-ce pas ?)
Revenir en haut Aller en bas
Nemesis
Esprit FrappéEsprit Frappé
avatar
Féminin Balance Chat
Nombre de messages : 2627
Age : 30
Humeur : Hé ben ça va mieux!
Date d'inscription : 12/02/2009
MessageSujet: Re: Théogonie mésopotamienne   Mer 13 Mai - 15:53

Merci d'avoir créé ce topic là! Justement les informations me manquaient à propos de cette théogonie et c'est toujours un plaisir d'en apprendre un peu plus chaque jour Smile! Et effectivement les noms ne sont pas très faciles ni à écrire ni à retenir xD! Mais c'est gentil de nous partager ce que tu sais Smile.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.atarxerxes.fr
 

Théogonie mésopotamienne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Mythologies grecque, latine, égyptienne et autres
» Pour Emblémiste : La Théogonie: Le chant du cosmos
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ♠ Le Royaume Proche Oriental :: Mythologie du Proche et Moyen Orient :: Théogonie-