Pour que cette Caverne vous livre tous ses secrets, il faut suffit de passer le pas de cette porte et vous présenter.

Sur ce... visiteurs de passage je vous souhaite une bonne journée.

Némésis.



 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le bug a été levé ! bonne visite sur la Caverne Wink

Partagez | 
 

 La taoïsme japonais : l'Onmyodô

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Miburo
avatar
Masculin Cancer Rat
Nombre de messages : 32
Age : 34
Date d'inscription : 07/04/2009
MessageSujet: La taoïsme japonais : l'Onmyodô   Dim 12 Avr - 16:21

Les origines du In-Yô : le Taoïsme

Issue de la tradition taoïste (jap : dokyô) développée par Lao Tseu (~570-490 avant J-C), le Yin-Yang est un principe bipolaire qui est issu du Tao (le Tout, principe régulateur universel). Yin-Yang symbolise le Taiji ("faîte suprême"), et de leur union est né l'Univers. En clair, en toute chose existe son contraire. Le clair (Yang) n'existe que parce que le sombre (Yin) existe aussi. Le Mal n'existe que parce que le Bien existe. Mais on peut poursuivre cette analyse en disant le sombre peut être lui-même divisé en très sombre (yin) et un peu moins sombre (yang).
Le In-Yô régule aussi le principe des âmes et des respirations. Le Yin est formé de mauvais sceptre (mandarin : kweï), le Yang de bons esprits (mandarin : shen).Les Hommes sont à la fois kweï et shen.
L'Unité originelle (Tao), devenant deux (Yin-Yang), donne le principe ternaire, qui génère le "quatre", lui-même à la base de la théorie des cinq éléments (jap : Gogyô).
L'autre élément important du Taoïsme est wu-weï, le non-agir. Le Tao étant à l'origine de toute force, il anime le cosmos, il faut donc le laisser agir librement pour vivre en harmonie. Si l'action est juste, gratuite, sans recherche de profit, alors le Tao agit. "Le Tao n'est pas une réponse de plus aux questions, il est la voie de leur abandon". L'esprit serein, l'Homme s'intégre, s'assimile à la Vie, et donc au Tao.
Le non-agir est déjà une action en soi. Mais cela ne signifie pas ne rien faire, mais être juste et juste être. L'action juste est donc la non-action (Yin-Yang).
Enfin pour les taoïstes, tous les maux viennent d'un déséquilibre Yin-Yang (et donc une non-harmonie du Tao). Ce principe se retrouve dans la médecine traditionnelle chinoise, notamment l'acupuncture, où tout est question de régulation des énergies Yin-Yang du corps (le Ch'i, jap: Ki)

"Le Tao qu'on tente de saisir n'est pas le Tao lui-même, le nom qu'on veut lui donner n'est pas son nom. Sans nom, il représente l'origine de l'Univers, avec un nom il constitue la Mère de tous les Etres. Par le non-être, saisissons son secret; par l'être, abordons son accés. Non-être et être sortant d'un fond unique ne se divisent que par leur nom. Ce fond unique s'appelle Obscurité. Obscurcir cette obscurité, voilà la porte de toute merveille..."
Lao-Tseu


La Voie du In-Yô

Vers 602 avant notre ère, l'astrologie, le bouddhisme, le confucianisme , les principes du Yin-Yang et la théorie des cinq éléments arrivent au Japon de Chine et de Corée.
Le Yin-Yang va être rassemblé avec l'astrologie pour donner l'Onmyô-dô.
En 675 va être établi un bureau central Onmyô (Onmyôryô) dans le département de Nakatsukasa, chargé de l'astrologie, de la divination, de l'établissement des calendriers et de la protection des Hommes contre les créatures surnaturelles (Yôkaï et autres). Désormais, on appellera les pratiquants de cette doctrine Onmyôji.
Ils étaient réputés pour leur prédictions sur l'avenir, basées sur l'astrologie, la divination et l'observation de la Nature. Ils pouvaient aussi prédire des catastrophes naturelles et en avertissaient la Cour Impériale.
On les consultait également pour l'établissement des villes, l'organisation des rituels, les cérémonies, l'interprétation des phénomènes surnaturels. Pour protéger la capitale, ils avaient à leur disposition de puissants esprits : les Shikigami.
Au cours de la période Heian, le plus puissant des Onmyôji était Abe no Seimei. Il dominait le domaine de l'Astrologie et du Calendrier, en parallèle avec la famille Kame no Yasunori. A sa mort, l'Empereur fit élever un temple sur l'emplacement de sa maison.
Mais l'Onmyodô dut s'éclipser rapidement face à la religion "ancestrale" des Japonais ou au bouddhisme...


Sanctuaire dédié à Abe no Seimei


Estampe représentant ce même Abe no Seimei en train d'exorciser deux Yokaï


Représentation du Gogyo



Cette représentation se base sur les éléments chinois, à savoir Bois (bleu), Feu (rouge), Terre (jaune), Metal et Eau (pointe inférieure gauche).
On y voit deux séries de flèches indiquant les relations entre les différents éléments :
Evolution (Yang) :
1. le bois produit le feu
2. le feu produit la terre
3. la terre " le lmétal
4. le métal " l'eau
5. l'eau donne le bois

Involution (Yin) :
1. le bois détruit la terre
2. la terre " l'eau
3. l'eau " le feu
4. le feu " le métal
5. le métal " le bois
Revenir en haut Aller en bas
abbadon
Mangeur de vieillesMangeur de vieilles
avatar
Masculin Taureau Chien
Nombre de messages : 582
Age : 36
Humeur : .....Muet....
Date d'inscription : 03/03/2009
MessageSujet: Re: La taoïsme japonais : l'Onmyodô   Mar 14 Avr - 19:56

" Obscurcir cette obscurité, voilà la porte de toute merveille " de Lao-tseu
J'aime beaucoup cette phrase..... tellement vraie

Il y a un concept que je n'ai pas compris. Si le Yin et le Yang sont complémentaires et que l'un ne va pas sans l'autre, comment appelle-t-on ( s'il existe un nom pour ) le fait de par exemple faire un acte sensé être bon mais qu'au final celui-ci se révèle désatreux et fasse du mal ?

Est-ce que cela veut dire aussi que pour un acte de bien fait, il y aura en contrepartie un acte mauvais effectué quelque part ailleurs ? C'est en somme une lutte éternelle alors ? Où plutôt une fusion indissociable de deux notions distinctes pourtant.

C'est vraiment intéressant ce " concept " du Yin-Yang.

Une autre question me vient à l'esprit du coup. Si j'ai bien compris, cela veut aussi dire qu'il n'y a pas de neutralité possible alors ?

Merci Miburo Wink
Revenir en haut Aller en bas
Miburo
avatar
Masculin Cancer Rat
Nombre de messages : 32
Age : 34
Date d'inscription : 07/04/2009
MessageSujet: Re: La taoïsme japonais : l'Onmyodô   Mar 14 Avr - 21:17

Citation :
Il y a un concept que je n'ai pas compris. Si le Yin et le Yang sont complémentaires et que l'un ne va pas sans l'autre, comment appelle-t-on ( s'il existe un nom pour ) le fait de par exemple faire un acte sensé être bon mais qu'au final celui-ci se révèle désatreux et fasse du mal ?

Est-ce que cela veut dire aussi que pour un acte de bien fait, il y aura en contrepartie un acte mauvais effectué quelque part ailleurs ? C'est en somme une lutte éternelle alors ? Où plutôt une fusion indissociable de deux notions distinctes pourtant.

Je vais essayer de répondre à ces deux questions, qui finalement se recoupent, même si je suis pas un expert du taoïsme. En fait, on peut dire que quand tu fais une action, cette action porte en elle-même les principes du Yin-Yang. En effet, si pour toi ce que tu fais répond au concept (subjectif) du "bien", pour quelqu'un d'autre, elle sera peut-être conçu comme "Mal".
Le truc étant que ces deux notions sont éminemment liées aux conceptions asiatiques du monde, où tout ne peut pas se résumer par une dualité Bien/Mal, comme dans les conceptions judéo-chrétiennes.

Pour ce qui est de la neutralité, elle peut se voir comme ça : ne pas s'attacher au monde, ne pas y agir, mais laisser l'Univers se gérer, chacun à sa place. C'est wu-wei, le non-agir. Attention, les taoïstes ne sont pas pour autant des fainéants, ou des je-men-foutistes, mais ils se contentent d'être dans le monde...
Revenir en haut Aller en bas
Nemesis
Esprit FrappéEsprit Frappé
avatar
Féminin Balance Chat
Nombre de messages : 2627
Age : 30
Humeur : Hé ben ça va mieux!
Date d'inscription : 12/02/2009
MessageSujet: Re: La taoïsme japonais : l'Onmyodô   Dim 5 Juil - 14:33

Hé bien alors tu es parti où Miburo? Surprised
Occupé? Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://www.atarxerxes.fr
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: La taoïsme japonais : l'Onmyodô   

Revenir en haut Aller en bas
 

La taoïsme japonais : l'Onmyodô

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Le japonais, comment ça marche ?
» Torii - Portail de temple Shintoïste (Japonais)
» Restaurant Japonais près de chez vous
» Le meilleur whisky du monde serait japonais
» recherche repas japonais
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ♠ Régions du Soleil-Levant :: Mythologie Japonaise :: Théogonie-